Me Ventilblock Vorher
Avant l'ébavurage...
Me Ventilblock Nachher
...après l'ébavurage
Me Kunststoff Zahnrad
POM, PE, PA, PP, PMMA...

Processus de l'ébavurage thermique

Lorsque vous passez rapidement le bras dans la flamme d'un briquet, les petits poils brûlent, la peau s'échauffe légèrement mais n'est pas blessée. Le processus d'ébavurage thermique fonctionne de la même manière, mais beaucoup plus vite !

Dans la chambre d'ébavurage remplie d'un mélange oxygène-gaz combustible, les bavures adhérant à la pièce sont brûlées par réaction avec l'oxygène et oxydation. Ce processus de combustion a lieu sur une très courte période de 10 à 20 millisecondes, de sorte que la pièce en elle-même ne chauffe que de manière négligeable (environ 60-160°C). La brusque augmentation de température dans la chambre d'ébavurage, qui peut s'élever à 3000°C au maximum en fonction du mélange gazeux et de la quantité de gaz, surchauffe toutes les parties de la pièce qui présentent un rapport surface à masse élevé. Sur base de leur grande surface et de leur faible masse, les bavures absorbent plus de chaleur de rayonnement que ce qui peut être transmis par la section relativement faible de la bavure. Il se produit une accumulation de chaleur dans la bavure, qui permet l'allumage puis la combustion au moyen de l'oxygène. La réaction de la bavure rougeoyante avec l'oxygène entraîne l'oxydation de la bavure et un ébavurage complet de vos pièces.

Votre contact

Patrik Beck
Direction vente/Marketing/Production Tel. 062 956 20 33 patrik.beck@moser-entgratung.ch


Que se passe-t-il pendant l'ébavurage thermique ?

Appuyez sur les points tactiles pour en savoir plus sur les différentes étapes et les différents composants.

Grafik Entgratung Prozess Pb 1
öffnen
öffnen
öffnen
öffnen
öffnen
öffnen


Comment optimiser ce processus ? Découvrez-en plus sous Production.