Ébavurage thermique au SMM

Dans l'édition actuelle de SMM (Sweizer Maschinenmarkt), notre rapport sur l'ébavurage thermique se trouve sous la rubrique de Swittech 2012 à Bâle. Vous pourrez nous rencontrer au Swisstech à Bâle au stand A32 de la salle 2.1, nous nous réjouissons de votre visite.

Salle 2.1, Stand A32 Tout traitement mécanique, comme le tournage, le fraisage, la rectification ou l'alésage entraîne la formation de bavures. Souvent et de manière onéreuse, celles-ci sont éliminées à la main. En plus d'être long, ce processus est également dangereux. Les alésages sont oubliés ou des bavures secondaires sont formées au cours de l'ébavurage mécanique. L'ébavurage à explosion, également dénommé ébavurage thermique, offre une alternative. Dans une chambre d'ébavurage, les pièces sont « plongées » dans un mélange de gaz combustible composé de méthane et d'oxygène. L'allumage de ce mélange gazeux provoque une explosion comme dans un moteur à combustion interne. Il en résulte un choc thermique, où la température augmente énormément pendant quelques millisecondes dans la chambre d'ébavurage. Cette importante et brève décharge d'énergie thermique est absorbée par la pièce et n'a aucune conséquence sur celle-ci. La bavure, qui présente un rapport surface à masse élevé, absorbe plus de chaleur qu'elle ne peut en transmettre et commence à rougeoyer. La bavure rouge réagit avec l'oxygène en excès dans la chambre et s'oxyde complètement.


Rapport sous format pdf